Hypnose

L’HYPNOSE

Et si l’hypnose m’était contée ?  

l’Art des mots qui accompagnent les maux

Raconter l’hypnose comme on raconte une histoire …l’hypnose a déjà une longue histoire dans laquelle navigue suspense, intrigue, découverte, expérience, surprise, bonheur, larmes et rires….

Quelque soit l’histoire, il y a du mouvement et parfois même du changement…

Nous avons tous notre propre histoire, et si vous naviguiez vers la votre ?

Il était une fois « l’état hypnotique »

 Contrairement aux idées reçues, l’état hypnotique est un état naturel, au confluent du rêve éveillé, de la distraction et de la concentration profonde.

Cette expérience “d’avoir l’esprit ailleurs” nous la vivons tous au quotidien et pourtant, souvent, nous y accordons peu d’importance. Pendant la séance vous allez certainement découvrir et apprivoiser votre “esprit ailleurs” qui va vous guider vers un ailleurs possible !

L’HYPNOSE EST UN ART

 A travers ses techniques verbales ou physiques, l’art hypnotique permet de recréer et d’amplifier cet état naturel afin d’ouvrir le chemin aux ressources inconscientes que nous avons tous.

L’inconscient, cette partie de nous même “qui en sait plus que nous croyons, que nous savons”

Tel un livre qui contient l’ensemble de nos expériences, de nos perceptions, de nos fonctionnements, de nos émotions, de notre potentiel…

le livre du TOUT NOUS.

L’hypnose permet d’utiliser ces capacités profondes, elle donne la  possibilité d’agir sur soi afin de créer le changement.

En hypnose Éricksonienne, ce qui est vrai, c’est ce qui marche, et c’est différent pour chacun. C’est pour cela que chaque séance est unique.

L’HYPNOSE ORIENTÉE VERS LA SOLUTION

 Plutôt que de se demander “pourquoi ce problème ?”

 la question posée est : “comment changer ?”

Il s’agit au fond d’aider la personne à accéder à son potentiel afin qu’elle rétablisse ou atteigne un meilleur équilibre entre ses pensées, ses émotions et ses comportements.

Ainsi, selon l’objectif de chacun, l’hypnothérapie permettra de manière efficace de lâcher  une phobie, de se libérer des séquelles d’évènements du passé, de se débarasser d’anxiétés, d’obsessions, de compulsions ou addictions…

Parfois, certains poids du passé nous ralentissent, tel un frein que l’on aurait oublié d’enlever, on avance certes, mais plus lentement, les virages semblent plus serrés, les montées plus longues.

Décider d’utiliser l’hypnose, c’est donc finalement s’autoriser à lâcher un frein, à rendre la route plus fluide, tout simplement.

Souvent, quand le fait d’avancer est plus facile, certaines personnes s’autorisent alors à prendre les rênes du problème afin qu’en naisse une solution.

L’hypnothérapeute vous accompagne dans votre changement.

 

POURQUOI L’HYPNOSE ?

dessin by catherine Claitte 

L’hypnose est indiquée pour :

– le développement personnel (confiance en soi, estime, prise de parole en public…)

– la gestion des émotions (anxiété, stress, timidité…)

– la gestion de la douleur

– la perte de poids ou la prise de poids

– les addictions et compulsions (achats, jeu, alcool, tabac,alimentation…)

– les phobies et les troubles (sexuels, alimentaires, sommeil…)

– le deuil

– le développement des compétences intellectuelles (créativité, concentration, apprentissage…)

Stress/ Etat dépressif/ Anxiété/ Insomnie/ Confiance en soi

Pourquoi l’hypnose est-elle aussi efficace ?

« La gestion du stress est l’une des applications les plus demandées, avec l’antitabac et l’amaigrissement. On le sait, le stress peut engendrer de l’anxiété, des insomnies, et parfois des états dépressifs accompagnés de troubles somatiques. L’hypnose est beaucoup plus efficace que d’autres techniques – comme la “relaxation simple” –, d’abord parce que son effet relaxant, renforcé par la voix et la présence rassurante de l’hypnologue, diminue très rapidement l’impact des agents stressants, quelle qu’en soit l’origine. Ensuite parce qu’elle permet à la personne en état hypnotique de lever elle-même ses inhibitions.

LES QUESTIONS LES PLUS COURANTES

1. Le praticien peut-il me manipuler contre ma volonté ?
Non. Vous ne perdez pas votre capacité de contrôle sous hypnose. Les études en neurosciences ont démontré que notre cerveau possède des « verrous de sécurité » qui nous empêchent de commettre des actes contre nos valeurs, nos envies. D’ailleurs, vous avez la possibilité de mettre fin à l’état hypnotique par vous-mêmes si vous n’avez pas envie de continuer à avancer sur votre problématique. Le travail de l’hypnologue est celui d’un accompagnant dans votre changement. Il vous suit simplement sur le chemin de votre travail.

2.Suis-je hypnotisable ?
Tout le monde a la capacité de se faire hypnotiser. C’est d’ailleurs un état que l’on expérimente quotidiennement sans l’appeler hypnose. Quand vous êtes absorbé par une lecture, un film ou une musique, quand vous marchez ou conduisez et arrivez à destination sans même avoir fait attention au chemin, pris dans vos pensées… Tous ces états de rêverie, perte de concentration ou absorption, sont des états hypnotiques à des degrés plus ou moins profonds. En fonction des individus cela peut prendre plus de temps, ou être plus ou moins profond. L’état hypnotique est un apprentissage. Plus vous le pratiquez, plus vous pouvez entrer dans un état profond et bénéfique à votre travail.

3. Est-ce un état de sommeil ?
 C’est plutôt un état d’hyper-vigilance, d’éveil à soi-même, qui caractérise ce moment particulier et agréable de l’état hypnotique.

4. Que dois-je faire pendant la séance?
L’hypnose Ericksonienne, conversationelle est une technique permissive où vous êtes actif. Le but n’est pas de s’assoir et d’attendre que l’hypnologue oeuvre. Ici, c’est vous qui travailler sur vous-même, je suis un guide. Un peu comme deux personnes sur un tandem. Ils pédalent à l’unisson vers une destination choisie par le premier conducteur qui est accompagné par le second à l’arrière qui lui donne l’impulsion pour s’y rendre.

5. Comment profiter au mieux de la séance ?
Il y a autant de façon de se faire hypnotiser qu’il y a d’individus. D’ailleurs, même pour une personne, chaque séance sera différente, en fonction des besoins et envies du client pour atteindre son objectif. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de se comporter pendant la séance. Quoiqu’il se passe, tout participe à résoudre la problématique, que l’état soit léger ou profond…il faut juste en avoir envie.

6. Qu’est-ce qu’un phénomène hypnotique ?
Avez-vous déjà posé votre main sur un objet brûlant et constaté que vous retirez votre main avant même de penser consciemment au fait de vous dire que c’est dangereux et que vous devriez retirer votre main au risque de vous brûler ?
C’est ce qu’on appelle un mouvement réflexe. La plupart du temps, les réactions du corps se font, dans un premier temps de manière inconsciente, avant qu’une réaction consciente apparaisse. Ce phénomène se nomme la loi de la demi-seconde.
L’hypnose fait appel à ces réactions, votre conscient laissant plus de place pendant une séance à votre inconscient, votre corps réagit à un autre niveau, permettant de valider le travail qui se fait au même moment.